Tiens ! Les municipales approchent à grands pas : les candidats se déclarent plus ou moins, alors qu’il reste moins de 3 mois pour faire campagne. Vous n’avez plus le choix ! Il faut être efficace. Pour d’autres, il s’agit de donner un second souffle à sa campagne après les fêtes : là aussi la perte d’énergie peut être fatale !
Les joutes électorales sont pleines de surprises, et ces dernières années, en France comme à l’étranger nous avons souvent été surpris par les résultats des élections ou des référendums. Prenons le cas d’Obama, Hollande ou Macron.
Le militantisme ne fait plus rêver les citoyens. Ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à ne plus considérer les élus et les partis politiques comme meilleur moyen de faire avancer les choses et transformer notre société.
A-t-on réellement besoin d’une équipe de campagne structurée lorsqu’on se présente dans une petite commune, une commune moyenne, ou encore lorsque qu’on est un candidat sans étiquette politique ?