élections consulaires

Il n’y a pas que les élections municipales qui marqueront cette année 2020. Les élections consulaires, qui désignent les représentants des français de l’étranger au sein des conseils consulaires, auront lieu les 16 et 17 mai 2020.

Souvent marqué par l’abstention, ce scrutin verra l’apparition du vote par internet, qui changera radicalement la donne.

Les résultats seront très serrés selon les différentes circonscriptions. L’arrivée de nouvelles forces politiques particulièrement tangibles, pour représenter les français auprès des autorités consulaires, va totalement bouleverser ces élections. Pour cela il ne faut hésiter à dresser un diagnostic des forces et de leurs dynamiques.

La préparation

La préparation est donc essentielle, car la victoire pourrait se dessiner à quelques voix près. Le suivi des électeurs et la proximité joueront un rôle majeur. Pour cela vos responsables de campagne et vos chargés de communication devront avoir des ressources à leur disposition pour se professionnaliser.

Il faudra compter sur un temps de campagne relativement court entre le dépôt des listes et les jours de scrutin. Opter pour un logiciel de campagne permet d’optimiser son temps, de partager les ressources à votre disposition avec votre équipe et cibler vos messages. Il s’agit là d’un investissement intelligent qui peut vous faire gagner de précieuses voix dans la dernière ligne droite.

La méthode et l’élection

Les communautés françaises établies hors de France sont également très diversifiées, mais il existe des caractéristiques communes. Pour cela, considérez dès à présent la possibilité de faire une analyse de socle électoral vous permettant de comprendre les communautés ou groupes de personnes qui influeront sur le résultat final.

Les élections consulaires sont réputées pour être très confidentielles. Le porte-à-porte n’est alors pas de mise sur un territoire aussi étendu. Seule la mobilisation des groupes de citoyens français possédant les mêmes caractéristiques sociales et économiques permet de tracer la voie royale vers la victoire.

Il est donc important de savoir mobiliser ces différentes communautés, de comprendre leurs attentes et de savoir leur tenir un discours qui répond à leurs besoins.

Le vote

Cependant, l’arrivée du vote en ligne va sans doute permettre un abaissement de l’abstention, avec pour conséquence une désacralisation de l’acte de vote. Dans l’inconscient citoyen, le vote perd de son importance sur ce genre de scrutin, ce qui induit une méconnaissance des enjeux liés à l’élection consulaire. A vous donc d’opter pour la bonne stratégie de communication : contactez-nous !

L’organisation militante est elle aussi bien différente, le rapport avec l’espace (politique) également, ce qui complexifie la donne pour les équipes de campagne. En effet certains pays n’autorisent pas les affichages de campagnes politiques étrangères sur leurs sols. Le déploiement de solutions digitales est une solution : consultez-nos offres en termes de stratégies numériques.

Attention toutefois à veiller aux bons usages des réseaux sociaux ainsi qu’au respect des données personnelles, jetez un œil à nos formations courtes sur le sujet. D’autres articles concernant les élections consulaires et les élections à l’Assemblée des Français de l’étranger suivront bientôt : restons connectés.

Bonnes élections à nos côtés.