Chaque vendredi, nous vous présenterons les livres que nous ont recommandés les élus que nous accompagnons. Ils sont le plus souvent étonnants, abordant des problématiques sérieuses ou légères pour vous aider à aborder d’une autre manière votre vie d’élu ou de futur élu politique.

Sélection de Janvier

Manuel d’action politique de Michael Walzer

Manuel d'action politique

Ce livre, sérieux et plein d’esprit, est une ressource indispensable pour les militants, une source de réflexion politique pour tous, et un appel à l’action formidablement réjouissant.

Oui, les réseaux sociaux peuvent être utiles pour collecter de l’argent ou grossir les rangs d’une manifestation. Mais il est encore et toujours nécessaire de se réunir en petits groupes, de débattre dans des réunions, de sonner aux portes, de parler à ses voisins et de les écouter. C’est de tout cela qu’il est question ici.

Livre conseillé par une élue adjointe à la culture dans une commune de Charente-Maritime

Boris Johnson et les trois ours de Stuart Heritage

Dans un monde chaotique où la politique s’exerce à coups de tweets virulents et où le repli sur soi est aussi en vogue qu’Instagram, quel sens peuvent encore avoir les contes de fées de notre enfance ? Et si Jack plantait du tofu magique ? Les trois petits cochons (démocrates) arriveraient-ils à résister au grand méchant loup (libéral) ? Voyons comment se passe le Brexit lorsque Boris Johnson débarque chez les trois ours, et attendez-vous à tout moment à tomber sur Poutine.

Parce que mieux vaut en rire qu’en pleurer, voici un recueil réjouissant de contes revisités, entre humour britannique et sarcasme français. Un grand éclat de rire !

Livre conseillé par un candidat aux municipales dans les Pyrénées-Atlantiques passionné d’histoire et de géopolitique

Boris Johnson et les trois ours

Les Deux Clans de David Goodhart

Les deux clans

L’analyse politique la plus percutante pour comprendre ce qui se joue aujourd’hui en France, aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne.

Il y a les diplômés de l’enseignement supérieur et les autres.
Ceux qui ont des revenus confortables, et les autres.
Ceux qui ont un réseau, et ceux qui ont juste une famille.
Ceux pour qui changer, c’est bien ; et ceux pour qui changer, c’est perdre.
Les premiers décident des changements politiques, sociaux et culturels, alors qu’ils sont minoritaires.

La mondialisation a créé une fracture entre deux clans : les Anywhere (ceux de Partout) et les Somewhere (ceux de Quelque-Part).

Livre conseillé par un maire d’une commune dans le Jura