Nouvelle année

A tous les candidats et leurs équipes, nous vous souhaitons une bonne année, avec nous l’espérons des succès aux prochaines élections.

Tiens ! Les municipales approchent à grands pas : les candidats se déclarent plus ou moins, alors qu’il reste moins de 3 mois pour faire campagne. Vous n’avez plus le choix ! Il faut être efficace. Pour d’autres, il s’agit de donner un second souffle à sa campagne après les fêtes : là aussi la perte d’énergie peut être fatale !

Nos explications

Comment s’y retrouver dans la marée de post-it et de tableurs Excel qui envahissent les bureaux et les écrans des directeurs de campagnes ainsi que des candidats ?

Que de temps perdu à savoir qui a rencontré tel responsable associatif ! Est-ce que l’équipe est allée à la rencontre des habitants de tel bureau de vote ou de tel quartier ? Ou encore, qui est en charge de la réservation des salles de réunion ou de l’acheminement des tracts et du matériels militants au sein des équipes de volontaires ?

Résultats : une perte de temps, une gestion humaine défaillante, un manque d’efficacité qui coûte des voix dans la dernière ligne droite.

communication _crise

Centraliser le travail de campagne

Le meilleur moyen pour y arriver est de vous équiper d’un logiciel de campagne. C’est l’outil le plus efficace pour centraliser toutes les données et les informations nécessaires à la bonne marche de votre campagne électorale et à votre victoire !

« Je connais bien ma commune, pas besoin de faire campagne ! » 

➡️ Combien de députés sortants se sont dit exactement la même chose lors des élections législatives de juin 2017, avant de voir leur mandat s’envoler face à des nouveaux venus. Ces derniers ont bien quadrillé le terrain, et même sans implantation durables, ils ont réussi à tenir un discours qui collait parfaitement aux attentes des électeurs. Et pour arriver à ça, ils étaient organisés et équipés !

« Mais les municipales, c’est pas la même chose, les étiquettes ça compte pas ! »

➡️ En effet, avec une modification majeure dans le paysage électoral, l’abstention est de plus en plus haute et l’engagement politique est mal en point. Il se pourrait bien qu’un tel paramètre ajouté à la non candidature de 50% des maires sortants laisse la voie libre à bien des surprises.

« Le maire sortant dépense sans compter dans les inaugurations, comment contrer ces coups de pubs permanents ? » 

➡️ Notre conseil : aller à la rencontre des citoyens sur le terrain, non pas pour montrer votre succès ou vos réalisations, ou pire, proposer d’entrée de jeu une programme clés en main de 15 propositions. Aller à la rencontre de ces habitants c’est aussi savoir écouter et récolter les attentes, les incompréhensions, les peurs, et les demandes.

Mais à quoi cela peut-il bien servir ? Vous serez vu et donc reconnaissable, ce qui légitime sociologiquement votre démarche de candidat. Une partie moins visible mais indispensable du travail de candidat consiste aussi à analyser l’ensemble des données récoltées au fil des rencontres.

Vous envisagez sérieusement de pouvoir tout traiter en un temps record et avoir une vue d’ensemble sur votre commune ? Nous vous conseillons plutôt de prendre contact avec nous pour discuter des outils performants que nous pouvons mettre à votre disposition.

Bonne année et bonne campagne ????

L’équipe Candidata